Jennifer Warnes mari, Bio, Wiki, âge, taille, valeur nette et fille

Biographie de Jennifer Warnes

Jennifer Warnes est une chanteuse, compositrice, arrangeuse et productrice de disques américaine. Elle a joué en tant que chanteuse sur plusieurs bandes sonores de films. Elle a remporté deux Grammy Awards, en 1983 pour le duo Joe Cocker «Up Where We Belong» et en 1988 pour le duo Bill Medley «(I’ve Had) The Time of My Life». D'un chanteur de pop et de country contemporains aux thèmes de films en tête des charts. Jennifer a fait irruption dans le monde de la musique à la fin des années 1960. Elle a parfois pris de longues périodes sabbatiques. Cependant, elle reste active en tant que choriste, auteur-compositeur et artiste d'enregistrement. Le prochain album de Warners était un best-of d'Arista qui remplissait son contrat.

Jennifer Warnes Âge

Jennifer a 73 ans en 2019, elle est née le 3 mars 1947 à Seattle, Washington, aux États-Unis. Elle la célèbre anniversaire le 3 mars chaque année et son signe de naissance est les Poissons. Jennifer aura 74 ans le 3 mars 2021.



Jennifer Warnes Taille

Jennifer se tient à un de taille moyenne . Elle semble assez grande sur ses photos, par rapport à son environnement, il y en a pour tous les goûts. Cependant, les détails concernant sa taille réelle et d'autres mesures corporelles ne sont actuellement pas disponibles au public. Nous mettrons à jour cette section lorsque les informations seront disponibles.



Famille Jennifer Warnes

Warnes a grandi à Anaheim, en Californie. Incroyablement, on lui a offert son premier contrat d'enregistrement à l'âge de sept ans. Son père a refusé. Elle recherchait son enthousiasme pour la musique en chantant dans la chapelle et lors de spectacles et d'expositions dans le quartier; elle est allée à l'école grâce à une bourse de musique.

Alors que le spectacle était son sujet, elle a choisi la musique des gens comme sa première voie d’articulation, animée par les scènes de Greenwich Village qui ont donné naissance à Joan Baez, Judy Collins et Bob. Elle était extrêmement proche de sa mère, qui partait souvent sur la route avec Jennifer lors de ses tournées. Lorsque sa mère est décédée en 2003, Jennifer a été profondément affectée et n'a pas écrit ni joué pendant de nombreuses années.



Jennifer Warnes Sisters Perte

En 2015, Warnes a fait équipe avec Beck après 14 ans et a commencé à travailler sur un nouvel enregistrement. Elle a été embrassée par une abondance de tragédie. Ses sœurs sont décédées en une semaine, un ancien petit ami est resté proche de la mort. La collection, enregistrée au Texas et à Los Angeles, a duré plus de deux ans. Avec une autre excellente distribution d'artistes de studio, elle a posé des fronts de mélodies de tout le monde, de John Legend et Lonnie Johnson à Mickey Newbury et Eddie Vedder. Some other Time, Another Place, a été donné par BMG en avril 2018.

Jennifer Warnes mari

Jennifer a épousé son mari Bruce Robison, auteur-compositeur-interprète du Texas. Jennifer s'est secrètement attachée à son long terme relation . Le couple aurait échangé ses vœux lors d'une cérémonie matinale intime dans un lieu secret, devant quelques amis proches et membres de la famille.

Fille de Jennifer Warnes

Des rumeurs ont fait surface selon lesquelles Jennifer aurait une fille, mais aucune source authentique ne révèle qu'elle a une fille.



Jennifer Warnes Valeur nette

Jennifer a une valeur nette estimée à 35 millions de dollars en 2020 . Cela comprend ses actifs, son argent et ses revenus. La principale source de revenus de Warnes est sa carrière en tant que chanteuse, compositrice, arrangeuse et productrice de disques. Grâce à ses diverses sources de revenus, elle a pu accumuler une bonne fortune mais préfère mener une vie modeste.

Photo de Jennifer Warnes
Photo de Jennifer Warnes

Jennifer Warnes Mesures et faits

Voici quelques faits intéressants et mesures corporelles que vous devriez savoir sur Jennifer Warnes.

Jennifer Warnes Wiki

  • Noms complets: Jennifer Jean Warnes
  • Populaire comme : Jennifer Warnes
  • Le genre: Femme
  • Profession / profession : Chanteur, auteur-compositeur, arrangeur et producteur de disques
  • Nationalité : Américain
  • Race / origine ethnique : Blanc
  • Religion : Christian
  • Orientation sexuelle: Droit

Anniversaire de Jennifer Warnes

  • Âge / Quel âge? : 73 ans
  • Signe du zodiaque : Cancer
  • Date de naissance : 3 mars 1947
  • Lieu de naissance : Seattle, Washington, États-Unis
  • Date d'anniversaire : 3 mars

Mesures corporelles de Jennifer Warnes

  • Mesures du corps : À mettre à jour
  • Hauteur / quelle hauteur? : Moyen
  • Poids : Modéré
  • Couleur des yeux : Marron
  • Couleur de cheveux : Marron
  • Pointure : À mettre à jour
  • La taille de la robe : À mettre à jour
  • Tour de poitrine : À mettre à jour
  • Tour de taille : À mettre à jour
  • Tour de hanches : À mettre à jour

Jennifer Warnes famille et relation

  • Père papa) : À mettre à jour
  • Mère : À mettre à jour
  • Frères et sœurs (frères et sœurs) : Sœurs
  • État civil : Marié
  • Mari / Conjoint : Mariée avec Bruce Robison
  • Enfants : À mettre à jour prochainement

Jennifer Warnes Networth et salaire

  • Valeur nette : 35 millions de dollars
  • Un salaire : À l'étude
  • Source de revenu : Chanteur américain, auteur-compositeur, arrangeur et producteur de disques

Jennifer Warnes House et voitures

  • Lieu de vie : États-Unis
  • Voitures : La marque de voiture sera bientôt mise à jour

Jennifer Warnes là où nous appartenons

«Up Where We Belong» est une chanson écrite par Jack Nitzsche, Buffy Sainte-Marie et Will Jennings qui a été enregistrée par Joe Cocker et Jennifer Warnes pour le film de 1982 An Officer and a Gentleman. Warnes a été recommandé de chanter une chanson du film en raison de ses précédents succès dans la bande originale, et elle a eu l'idée que la chanson soit un duo qu'elle interpréterait avec Cocker. Jennings a sélectionné diverses sections de la partition de Nitzsche et Sainte-Marie pour créer la structure de la chanson et a ajouté des paroles sur les luttes de la vie et de l'amour et les obstacles dans la façon dont nous essayons d'éviter. Il est sorti en juillet de cette année pour coïncider avec la sortie du film.



combien vaut Billy Currington

La chanson a atteint le numéro un du Billboard Hot 100 aux États-Unis et en tête des charts dans plusieurs autres pays. Il s'est également vendu à plus d'un million d'exemplaires aux États-Unis et a été reconnu par la Recording Industry Association of America comme l'une des chansons du siècle. Cocker et Warnes ont reçu le Grammy de la meilleure performance pop par un duo ou un groupe avec voix, et Nitzsche, Sainte-Marie et Jennings ont remporté les Oscars et le Golden Globe Award de la meilleure chanson originale.

Chargement ... Chargement ...

Jennifer Warnes célèbre imperméable bleu Leonard Cohen

Celebrated Blue Raincoat: The Songs of Leonard Cohen est la 6ème collection studio enregistrée par la chanteuse américaine Jennifer Warnes. Il est apparu sur le Billboard 200 le 14 février 1987 et a atteint le n ° 72 dans le graphique du Billboard américain et le n ° 33 dans le diagramme des collections du Royaume-Uni. Initialement libéré par Cypress Records (RCA Records au Royaume-Uni), il a été réédité par Private Music après que Cypress ait quitté l'entreprise. C'est la principale collection de Jennifer Warnes à créer le diagramme des collections britanniques (jusqu'en septembre 2014).

Libéré en novembre 1986, Famous Blue Raincoat est un hommage à Leonard Cohen, avec qui Warnes avait rendu visite en tant que chanteur de renfort dans les années 1970. Les airs de la collection couvrent un peu la profession de Cohen, de son album de 1969 Songs from a Room à son album de 1984 Various Positions (sur lequel Warnes a chanté), et même deux airs («First We Take Manhattan» et «Ain't No Cure for Love ») de l'album inédit de Cohen, I'm Your Man.

La pensée de la collection a commencé lorsque Cohen a aidé Warnes avec les vers de «Melody of Bernadette» lors de sa visite en 1979. Warnes avait recommandé la collection chez Arista Records et plus tard MCA Records sans karma. Le producteur de la collection, C. Roscoe Beck, a déclaré: «Leonard semblait être un poison A&R.»

La collection est le disque principal créé par Roscoe Beck. Les notes de doublure intègrent une animation par Cohen d'une lumière passant avec l'inscription, «Jenny Sings Lenny». En août 2007, une version remasterisée et étendue de la vingtième commémoration a été diffusée par Private Music avec quatre morceaux supplémentaires.

Jennifer Warnes Hit Songs

  • Le meilleur moment de ma vie
  • Le bon moment de la nuit
  • Là où nous appartenons
  • Way Down Deep
  • Venu si loin pour la beauté
  • Je connais un chagrin d'amour quand j'en vois un
  • Nous prenons d'abord Manhattan
  • Quand le sentiment vient
  • Chanson de Bernadette
  • Jeanne d'Arc
  • Je rêve
  • Je suis agité
  • Il n’ya pas de remède pour l’amour
  • Un chanteur doit mourir
  • Oiseau sur un fil
  • Ça va comme ça va
  • Serait-ce de l'amour
  • Bercez-vous doucement

Meilleurs albums de Jennifer Warnes

  • Imperméable bleu célèbre
  • Le chasseur
  • Le puits
  • Tir à travers le coeur
  • Une autre fois, un autre endroit
  • Jennifer Warnes
  • Jennifer
  • Voyez-moi, ressentez-moi, touchez-moi, guérissez-moi!
  • «… Je peux me souvenir de tout»
  • Famous Blue Raincoat: 20th Anniversary Edition (Remasterisé numériquement)
  • L'amour nous soulève: une collection 1968-83
  • Le meilleur de Jennifer Warnes
  • Juste Jennifer
  • Joe Cocker 20th Century Masters: The Millennium Collection: Le meilleur de Joe Cocker
  • Joe Cocker La vie d'un homme - The Ultimate Hits 1968 - 2013 (Essential Edition)

Jennifer Warnes Bird sur le fil

«Bird on the Wire» est l’une des chansons emblématiques de Leonard Cohen. Il a été enregistré le 26 septembre 1968 à Nashville et inclus sur son album de 1969 Songs from a Room. Un enregistrement de mai 1968 produit par David Crosby, intitulé «Like a Bird», a été ajouté au CD remasterisé en 2007. Judy Collins a été la première à sortir la chanson sur son album de 1968 Who Knows Where the Time Goes.

Dans les années 1960, Cohen vivait sur l'île grecque d'Hydra avec sa petite amie Marianne Ihlen, la femme représentée sur la couverture arrière de Songs from a Room. Elle a raconté comment elle l'avait aidé à sortir d'une dépression en lui tendant sa guitare, après quoi il a commencé à composer «Bird on the Wire», inspiré par un oiseau assis sur l'un des fils téléphoniques récemment installés d'Hydra, suivi de souvenirs de nuits humides sur l'île. Il l'a terminé dans un motel d'Hollywood.

Cohen a décrit «Bird on the Wire» comme une simple chanson country, et le premier enregistrement, de Judy Collins, a en effet été fait dans un décor country. Il a ensuite apporté divers changements mineurs, tels que les modifications présentes sur Cohen Live. Différentes interprétations sont incluses dans tous ses albums live. À l’occasion, il a également interprété la version française de Serge Lama, «Vivre tout seul», en concert. Dans les manchettes de la réédition 2007 de Songs From A Room, la chanson était décrite comme «à la fois une prière et un hymne, une sorte de« My Way »bohème.»

Jennifer Warnes Vie personnelle

Elle était une amie proche et une collaboratrice du chanteur-compositeur et poète canadien Leonard Cohen.

Jennifer Warnes Leonard Cohen

Pour beaucoup, la chanteuse Jennifer Warnes sera à jamais liée à Leonard Cohen en raison de son album de 1987 interprétations de Cohen, «Famous Blue Raincoat». Avec le soutien de Cohen et de musiciens tels que Van Dyke Parks, Stevie Ray Vaughan, le bassiste Roscoe Beck et d’autres, Warnes a donné vie aux chansons de Cohen avec l’affection d’un portraitiste peignant un amant.

combien gagne steve doocy

Mieux connu pour son duo classique avec Joe Cocker, «Up Where We Belong», Warnes a continué à apparaître sur une demi-douzaine d'albums de Cohen, certains en tant qu'arrangeur vocal. Sa voix distinctive sert de repoussoir sur des chansons telles que «Tower of Song», «Ain’t No Cure for Love» et «The Guests». Elle fait également partie de la chorale de la version originale de «Hallelujah». En studio, Warnes a été témoin de l’approche de Cohen en matière d’écriture de chansons et lors de deux tournées mondiales, il a présenté son travail et a charmé les foules.

Pour «Famous Blue Raincoat», elle a enregistré neuf chansons de Cohen qui ont élargi la notion de la façon dont son travail pourrait être interprété. (Une réédition anniversaire a ajouté quatre autres enregistrements de l'époque.) Warnes et Cohen sont restés proches pendant 45 ans. Le Times lui a parlé après l'annonce du décès de Cohen.

Jennifer Warnes n'a pas de remède pour l'amour

Ain’t No Cure for Love »est une chanson écrite par l’auteur-compositeur-interprète canadien Leonard Cohen. Il a été publié pour la première fois par la chanteuse américaine Jennifer Warnes sur son album hommage à Leonard Cohen en 1987, Famous Blue Raincoat, puis est apparu comme deuxième titre de l'album studio de Cohen en 1988, I’m Your Man.

Comme son titre l'indique, le thème de la chanson est commun et traditionnel pour une chanson d'amour. Cependant, les paroles des versions enregistrées de Warnes et Cohen de la chanson sont très différentes les unes des autres. D'une durée de 3:22, comparé à 4:50 de Cohen, l'enregistrement de Warnes en 1987 contient cinq couplets, comparé aux six de Cohen, dont seuls les deux premiers sont partagés avec l'enregistrement de Cohen de 1988.Jennifer Warnes The Hunter

The Hunter est la septième collection studio de Jennifer Warnes, sortie en 1992. The Hunter a été libéré cinq ans après son album de promotion Famous Blue Raincoat. Déléguée contemporaine adulte, la collection est imprégnée de jazz / R & B. La collection comprend quelques diffusions, notamment «Professing To Care» de Todd Rundgren, The Waterboys «The Whole Of The Moon» et «Path Down Deep», co-composé par Amy La Television et le mentor de Warnes Leonard Cohen.

Top Tracklisting de The Hunter

  • «Bercez-vous doucement»
  • «Quelque part, quelqu'un»
  • «Big Noise, New York»
  • «True Emotion»
  • «Faire semblant de s’inquiéter»
  • 'La totalité de la lune'
  • «Lumières de Lousianne»
  • «Way Down Deep»
  • 'Le chasseur'
  • 'Je ne peux pas me cacher'

Jennifer Warnes le puits

The Well est le huitième album studio de Jennifer Warnes. Il est sorti en 2001, le premier album de Warnes en neuf ans. Il comprend ses propres compositions et reprend les auteurs-compositeurs de renom Arlo Guthrie, Billy Joel, Allen Toussaint et Tom Waits. Guthrie prête des voix invitées à son «Patriot’s Dream» tandis que Doyle Bramhall I fait du duo avec Warnes sur la chanson classique d’Eddy Arnold «You Don’t Know Me». L'album a été réédité au fil des ans, d'abord en 2003 au format Super Audio CD, puis en 2009 avec des titres bonus supplémentaires. L'album a fait ses débuts en Europe en 2016, lorsqu'il est sorti par BMG Records le 4 mars.

Les meilleures chansons de Well

  • «Le puits» (Jennifer Warnes, Doyle Bramhall II) - 4:47
  • «Il pleut» (Allen Toussaint) - 3:26
  • «Prairie Melancholy» (Warnes, Nancy Bacal) - 5:44
  • «Trop tard, l'amour vient» (Warnes) - 4:21
  • «Invitation au blues» (Tom Waits) - 5:12

Jennifer Warnes au bon moment de la nuit

«Right Time of the Night» est le titre d'une organisation de Peter McCann qui s'est transformée en single Top Ten en 1977 grâce à un récit de Jennifer Warnes. Après avoir réservé l'album de Jennifer Warnes pour la sortie d'août 1976, Davis a choisi de ne pas se décharger jusqu'au nouvel an, considérant que la collection de Warnes risquait d'être perdue dans le boom des offres de la saison des fêtes: la collection et son premier single «Perfect Time of the Night »ont été libérés le 1er janvier 1977.« Right Time… »ferait une grande apparition sur la version du 29 janvier 1977 du Billboard Hot 100 au # 81, première apparition de Warnes sur le graphique dans une profession d'enregistrement de neuf ans: le single arriverait à un sommet # 6 Hot 100 qui mai - ressemblé à un top # 5 dans Cash Box.

«Opportune Time of the Night» a eu une seule décharge du 4 mars 1977 au Royaume-Uni, rassemblant une intrigue adéquate qui, en mai 1977, «Right Time…» positionné sur le diagramme «Starbreaker» du magazine Record Mirror - ce qui pourrait être comparé au graphique Bubbling Under… dans Billboard - en dépit du fait qu'il ne progresserait pas dans le Top 50 officiel britannique. «Correct Time of the Night» a également été enregistré par Tracy Huang, Dominic Kirwan, Danny Ray avec Shirley James et Anita Sarawak.

Jennifer Warnes Duos

Au début de sa carrière, les conseillers de l'industrie ont suggéré à Warnes de changer son nom en «Warren», mais ont ensuite réalisé qu'il y avait déjà une actrice nommée Jennifer Warren, alors elle a brièvement joué en tant que simplement Jennifer, bien qu'elle ait été crédité comme Jennifer Warren lorsqu'elle a fourni des voix en duo. pour le chanteur-guitariste Mason Williams sur son album de 1968, The Mason Williams Ear Show. Bientôt, cependant, elle est revenue à son nom de naissance.

En 1991, Warnes a enregistré la chanson de Lennon-McCartney «Golden Slumbers» en duo avec Jackson Browne, incluse dans l'album Pour nos enfants qui a été publié par Disney comme un bénéfice pour la Pediatric AIDS Foundation.

Tous les remasters ont été publiés sur des disques en vinyle de haute qualité et en or 24 carats. Famous Blue Raincoat est sorti avec quatre titres bonus. Le chasseur est sorti sans matériel bonus. La réédition The Well, cependant, contient un total de 14 titres. Il s'agit notamment de deux enregistrements inédits de la session originale: 'La Luna Brilla', 'A Fool for the Look (in Your Eyes)' et une sélection bonus supplémentaire, 'Show Me the Light' (un deuxième duo avec Bill Medley, qui figurait à l'origine sur la bande originale du film de 1998 Rudolph the Red-Nosed Reindeer-The Movie).

Jennifer Warnes d'abord nous prenons Manhattan

«First We Take Manhattan» est une chanson écrite par l'auteur-compositeur-interprète canadien Leonard Cohen. Il a été initialement enregistré par la chanteuse américaine Jennifer Warnes sur son album hommage à Cohen en 1986, Famous Blue Raincoat, qui se composait entièrement de chansons écrites ou co-écrites par Cohen.

est p. allen smith gay?

Les paroles obliques de la chanson évoquent des thèmes religieux et de la fin des temps avec des références à la prière, des taches de naissance significatives et des signes dans le ciel. Ben Hewitt écrivant pour The Guardian en 2015 a attiré l'attention sur la nature apocalyptique des paroles, imaginant Cohen «regardant avidement la domination du monde comme un méchant Bond».Mikal Gilmore, du magazine Rolling Stone, a également décrit la chanson comme une vision menaçante de «l’effondrement social et de la vengeance d’un terroriste».Robert Sandall du Daily Telegraph a également observé le caractère prophétique de la chanson, mais a souligné la déclaration politique de la chanson, la plaçant dans le contexte des derniers jours de l'Union soviétique.

Jennifer Warnes Bill Medley

«(I’ve Had) The Time of My Life» est une chanson de 1987 composée par Franke Previte, John DeNicola et Donald Markowitz. Il a été enregistré par Bill Medley et Jennifer Warnes et utilisé comme chanson thème pour le film de 1987 Dirty Dancing. La chanson a remporté de nombreux prix, dont un Oscar de la meilleure chanson originale, un Golden Globe Award de la meilleure chanson originale et un Grammy Award de la meilleure performance pop par un duo ou un groupe avec des voix.

L'auteur-compositeur-interprète Previte était le chanteur principal du groupe Franke and the Knockouts. Il a eu du succès avec la chanson 'Sweetheart' en 1981, mais en 1986 il était sans contrat d'enregistrement. À la fin de 1986 ou au début de 1987, le producteur et directeur de Millennium Records, Jimmy Ienner, a demandé à Previte d'écrire de la musique pour «un petit film intitulé Sale danse «. Previte a initialement refusé la demande car il essayait toujours d'obtenir un contrat d'enregistrement,mais Ienner était persévérant et a amené Previte à écrire plusieurs chansons pour le film, dont 'Hungry Eyes', enregistré plus tard par le chanteur Eric Carmen, qui est également devenu un hit du top 10.

Jennifer Warnes Chanson de Bernadette

«Song of Bernadette» est une chanson écrite par Jennifer Warnes, Leonard Cohen et Bill Elliott, et enregistrée pour la première fois sur l’album de Jennifer Warnes en 1986, Famous Blue Raincoat. Le titre fait référence à Bernadette Soubirous, une jeune française du milieu du XIXe siècle qui prétend avoir vu la Vierge Marie à plusieurs reprises. Elle a été canonisée par l'Église catholique et a proclamé sainte Bernadette après sa mort.

La chanson a été reprise par Bette Midler et a ouvert son album studio de 1998 Bathhouse, Betty. Anne Murray a inclus cette chanson sur son ensemble de deux CD sorti en 1999 intitulé «What a Wonderful World».


Articles sur la santé
1. Avantages pour la santé des pommes
deux. Avantages pour la santé des bananes
3. Bienfaits du miel pour la santé
Quatre. Avantages pour la santé du gingembre
5. Avantages pour la santé de l'ail
6. Avantages pour la santé du citron
7. Avantages pour la santé de la citrouille
8. Bienfaits pour la santé des pastèques
Articles sur la santé
1. Diabète
deux. Traitement du diabète
3. Cancer
Quatre. Cancer du sein
5. Pression artérielle
6. Attaque cardiaque
7. Rein
8. Maux de tête

La chanson a été interprétée en duo par Aaron Neville et Linda Ronstadt sur l'album de l'ancien, The Grand Tour. Les mêmes artistes l'ont chanté en direct sur l'émission spéciale de Noël de Neville. Le titre est dérivé du roman de 1941 La Chanson de Bernadette, de Franz Werfel.

Foire aux questions sur Jennifer Warnes

Qui est Jennifer Warnes?

Jennifer Warnes est une chanteuse, compositrice, arrangeuse et productrice de disques américaine. Elle a joué en tant que chanteuse sur plusieurs bandes sonores de films. Elle a remporté deux Grammy Awards, en 1983 pour le duo Joe Cocker «Up Where We Belong» et en 1988 pour le duo Bill Medley «(I’ve Had) The Time of My Life». D'un chanteur de pop et de country contemporains aux thèmes de films en tête des charts. Jennifer a fait irruption dans le monde de la musique à la fin des années 1960. Elle a parfois pris de longues périodes sabbatiques. Cependant, elle reste active en tant que choriste, auteur-compositeur et artiste d'enregistrement. Le prochain album de Warners était un best-of d'Arista qui remplissait son contrat.

Quel âge a Jennifer Warnes?

Jennifer est une ressortissante née le 3 mars 1947 à Seattle, Washington, aux États-Unis.

Quelle est la taille de Jennifer Warnes?

Jennifer a une taille et un poids moyens, elle semble assez grande sur ses photos, par rapport à son environnement, il y a tout à faire. Cependant, les détails concernant sa taille réelle et d'autres mesures corporelles ne sont actuellement pas disponibles au public. Nous gardons un œil et mettrons à jour ces informations une fois qu'elles seront publiées.

Jennifer Warnes est-elle mariée?

Jennifer a épousé son mari | épouse Bruce Robison, auteur-compositeur-interprète du Texas. Jennifer s'est secrètement attachée à sa relation à long terme. Le couple aurait échangé ses vœux lors d'une cérémonie matinale intime dans un lieu secret, devant quelques amis proches et membres de la famille.

Jennifer Warnes a-t-elle déjà été mariée?

Jennifer n’a plus joué depuis la mort de sa mère il y a deux ans. «Elle était vraiment mon moitié», dit Warnes, jamais mariée. «Pendant de nombreuses années, je l'ai emmenée sur la route avec moi et elle s'est amusée à me suivre. Depuis qu'elle est décédée, je n'ai plus vraiment envie de chanter.

Combien vaut Jennifer Warnes?

Jennifer a une valeur nette estimée à 35 millions de dollars en 2020. Cela comprend ses actifs, son argent et ses revenus. La principale source de revenus de Warnes est sa carrière en tant que chanteuse, compositrice, arrangeuse et productrice de disques. Grâce à ses diverses sources de revenus, elle a pu accumuler de la bonne fortune mais préfère mener une vie modeste.

Où habite Jennifer Warnes?

Pour des raisons de sécurité, Jennifer n'a pas partagé son lieu de résidence précis. Nous mettrons à jour ces informations si nous obtenons l'emplacement et les images de sa maison.

Jennifer Warnes est-elle morte ou vivante?

Jennifer est vivante et en bonne santé. Il n'y a eu aucun rapport indiquant qu'elle était malade ou qu'elle avait des problèmes de santé.

Où est Jennifer Warnes maintenant?

Jennifer poursuit sa carrière dans l'industrie de la musique. Elle travaille sur son nouveau projet.

Jennifer Warnes Contacts médias sociaux

Biographies connexes.

Vous aimerez peut-être aussi lire le Était , Carrière , Famille , Relation, Mesures du corps , Valeur nette , Réalisations, et plus sur:

  • Keba Arnold
  • Karole Honas

Référence:

Nous reconnaissons les sites Web suivants auxquels nous avons fait référence lors de la rédaction de cet article:

  • Wikipédia
  • IMDB
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram et
  • Youtube
| ar | uk | bg | hu | vi | el | da | iw | id | es | it | ca | zh | ko | lv | lt | de | nl | no | pl | pt | ro | ru | sr | sk | sl | tl | th | tr | fi | fr | hi | hr | cs | sv | et | ja |